Comment choisir la bonne semelle intérieure pour votre chaussure ?



On parle souvent de l’importance d’équiper ses chaussures d’une bonne paire de semelles pour la santé du pied, mais également pour l’équilibre de l’organisme. Mais une bonne semelle intérieure, qu’est ce que c’est exactement ? Pourquoi est elle aussi fondamentale ? Et quels sont les critères qui permettent de juger son efficacité ? Un expert en marche à pied pose le problème de la bonne semelle et répond à toutes nos interrogations en vidéo.

Bonne semelle, mode d’emploi

Mauvaises chaussures, douleurs des pieds à la tête.

Quelle semelle intérieure pour ces chaussures ?De mauvaises chaussures, terme générique employé pour désigner tour à tour des chaussures inadaptées, à la semelle usagée ou profilées selon des considérations plus esthétiques qu’ergonomiques, peuvent provoquer bon nombre de désagréments.

Les dommages occasionnés vont de simples courbatures, crampes, ou tensions musculaires à des douleurs au pied qui s’étendent rapidement à la cheville, aux genoux et à toutes les articulations.

Pire, sur du moyen terme, un mauvais chaussant se traduit par un déséquilibre postural, à l’origine de sérieux maux de dos, de migraines, et de pépins de santé bien peu réjouissants.

Bref, à cause d’une banale paire de pompes, la belle mécanique du corps humain se retrouve rapidement grippée.

Semelle intérieure, la clé du bonheur ?

Un soutien ergonomique de la plante des pieds et la forme du chaussant sont fondamentaux pour la santé du pied et de l’organisme tout entier. Dans la chaussure, une bonne semelle intérieure fait toute la différence. De nombreuses semelles ou demi semelles intérieures sont fabriquées en Gel ou en mousse douce. Elles sont certes confortables mais elles n’offrent pas un soutien suffisamment conséquent au pied et à toutes ses articulations.

Qu’est ce qu’une bonne semelle intérieure de chaussure ?

Une semelle dense qui absorbe les chocs

Une bonne semelle intérieure, c’est avant tout une semelle fabriquée dans une matière dense, qui donne une bonne position à vos pieds. Densité est le maître mot. Ce n’est pas le pied, du talon à la plante, et le poids terrible qu’il supporte, qui doivent imprimer une forme à la semelle.

C’est la semelle qui doit être suffisamment résistante pour canaliser les pressions colossales subies par le pied, particulièrement pendant le sport, où elles représentent jusqu’à 4 à 5 fois le poids du corps.

La bonne semelle doit en outre absorber les chocs et les vibrations qui irradient à chaque pas, à chaque foulée, tout au long de la vie de la chaussure.

Pour bien absorber chocs et vibrations, pensez aux semelles souples à mémoire de forme

Semelles orthopédiques, priorité au Talon

Si la densité de semelle est suffisante, la position des pieds reste correcte, quelle que soit l’intensité de l’effort subi. Ce qui entraîne un effet positif sur le corps tout entier.

Certaines semelles sont étudiées sur une base orthopédique. Elle concentrent alors leurs efforts sur le talon, pivot essentiel entre le pied et le reste du corps, gardien de l’équilibre postural condamné à supporter l’intégralité de notre poids.

Semelle ergonomique à tester en magasin ou…chez soi

Recherchez des semelles qui, ergonomiquement, conviennent le mieux à vos pieds. Demandez au besoin l’aide d’un vendeur. Ou mieux, prenez le temps de les essayer, dans vos chaussures, à l’occasion de vos déplacements quotidiens. Ca peut être le cas si vous les achetez sur Internet, sur un site qui propose une garantie satisfait ou remboursé. Au bout de quelques jours, vous saurez si c’est la semelle qui dicte sa position au pied ou le pied qui impose sa loi à la semelle.

Une bonne semelle intérieure, la clé du bien être

Comme le souligne l’expert en marche à pied dans la vidéo : « Un soutien correct des pieds participe au bien être général ». N’attendez pas pour équiper vos chaussures de marche et chaussures quotidiennes de semelles intérieures, de bonne qualité de préférence. « Vous traverserez alors la vie d’un pas plus léger ».

Pour évacuer les vibrations nocives, pensez aussi aux semelles énergétiques

email

Have your say