A chaque douleur au pied, un traitement approprié ?



Jean Baptiste FromentLe mal de pied est un phénomène complexe et protéiforme. A l’image de Protée, divinité marine de la mythologie grecque, le mal de pied peut revêtir une multitude de formes. Masqué derrière des origines multiples, il s’en prend à différentes catégories de victimes, attaquant sournoisement différentes zones du pied. Pour mieux le combattre, armés de semelles orthopédiques ou de traitement ostéopathique, il est donc fondamental de bien l’identifier. Nous avons fait appel à un ostéopathe chevronné, Jean Baptiste Froment pour appréhender le mal de pied dans sa merveilleuse complexité. Le point sur les catégories de douleurs aux pied, les populations exposées et les remèdes préconisés.

Les différents types de douleur au pied

1. A quelles types de douleurs les pieds sont ils le plus fréquemment exposés ?

Différentes catégories de douleur au pied :

  • Douleurs Post traumatiques
    • Entorse
    • Fracture
  • Douleurs Inflammatoires
    • Tendinite
    • Epine calcanéenne (Névrome de Morton)
  • Douleurs dues à des Déformations
    • Hallux valgus
    • Pied plats /pied creux
  • Douleurs liées à des Troubles fonctionnels et rhumatismaux
    • Goutte
    • Polyarthrite rhumatoïde
    • Spondylarthrite ankylosante

Pour soulager la douleur au pied, testez le masse pied en bois

A chaque douleur au pied, un traitement adapté

2. Quelles solutions propose l’ostéopathie contre ces différents types de douleur au pied ?

  • Douleur au pied post traumatique

Après une entorse, l’ostéopathe va venir faire un bilan au niveau des dysfonctions qui ont pu apparaitre durant le traumatisme (souvent talus, calcanéum naviculaire et fibula), ainsi qu’après le traumatisme par compensation comme nous l’avons vu précédemment (genou, hanche, bassin , vertèbres….).

La membrane interosseuse entre le tibia et la fibula est aussi une zone du pied intéressante à travailler après un traumatisme.

Il en est de même après une fracture du pied, seulement le temps d’intervention sera plus long. Il faudra attendre environ huit semaines pour travailler sur l’os fracturé. Mais il n’est pas contre indiqué de venir travailler sur des zones à distance, pouvant être douloureuses durant le temps de guérison.

  • Douleur au pied inflammatoire

Notre action ne sera pas directe sur le processus inflammatoire mais sur les contraintes à l’origine de celui-ci. En effet nous viendrons redonner de la mobilité aux structures du pied qui sont en liens avec la zone douloureuse et ainsi soulager l’inflammation.

Un travail fluidique permettra aussi une meilleur circulation. Et si l’on se réfère au principe de Still – le corps a la capacité d’auto guérison – en apportant un coup de pouce à certaine zones du pied, nous allons faciliter la fin du processus inflammatoire et la douleur au pied dérivée.

Ceci doit être combiné à du repos voir une immobilisation du pied et de la glace afin casser le cercle vicieux qu’est l’inflammation :

– sur sollicitations du pied
– gonflement du pied
– rougeur au pied
– douleur au pied
– INFLAMMATION

  • Douleur au pied due à des déformations

Pour ce type de douleur au pied, une prise en charge orthopédique ou chirurgicale doit être envisagée.

  • Douleur au pied du à des troubles fonctionnels et rhumatismaux

Pour ces douleurs au pied spécifiques, une prise en charge médicale et nécessaire.

Contre la douleur au pied, découvrez une sélection de semelles

Inégaux devant la douleur au pied

3. Existe-t-il des catégories de personnes plus exposés à la douleur au pied ?

Oui.

  • Le sportif

Les pieds du sportif sont plus sollicités. Il seront donc plus exposé aux traumatismes ainsi qu’au processus inflammatoire.

En savoir plus sur la semelle chaussures pour sportifs

  • La personne âgée

Les pieds de la personne âgée vont subir un vieillissement physiologique normal.

Ce phénomène se traduit dans notre cas par une diminution de la conduction de nerfs périphériques donc une diminution de la sensibilité proprioceptive du pied.

Ainsi que par une raréfaction de la trame osseuse en cas d’ostéoporose . Ceci favorisant l’apparition de traumatismes au niveau des pieds.

En savoir plus sur les semelles à eau, contre la douleur au pied

  • Scoliose

Les pieds des personnes atteintes de scoliose subissent un important déséquilibre au niveau des appuis au sol ; la biomécanique étant perturbée.

En savoir plus sur les semelles energétiques pour un bon équilibre

4. Comment prendre soin des pieds de ces populations en ostéopathie ?

  • Sportif

Pour les pieds du sportif, une prise en charge à titre préventif est conseillée une à deux fois par ans.

En savoir plus sur les semelles souples à mémoire de forme, pour le sport

  • Personne âgée

Pour les pieds de la personne âgée, veiller au port de chaussures adaptées et à un environnement de vie avec le moins d’obstacles possibles.

En savoir plus sur les semelles pieds plats et affaissés, anti fatigue

  • Scoliose

Pour les pieds de la personne atteinte de scoliose, informer le patient des premiers signes d’apparition d’une scoliose, l’orienter vers un podologue pour éviter l’installation du phénomène.

email

Have your say